20180922_162803

20180922_162810

20180922_175330

Samedi après-midi, l’ADRASEC 61 (association des radioamateurs au service de la Sécurité Civile), présidée par Marcel Mostel a organisé sa recherche de balise aéronautique trimestrielle. Celle-ci s’est déroulée en forêt d’Ecouves et simulait la disparition d’un avion Robin DR400, effectuant le trajet Alençon-Deauville avec deux personnes à bord. Tout contact avec cet avion a été perdu quelques minutes après son décollage de l’aérodrome d’Alençon. Très vite, les autorités ont mis en alerte secours et équipes de l’Adrasec afin de rechercher les signaux de détresse de la balise présente à bord de l’appareil. Mathieu, André, Jérôme, Marie-Anne, Christian, Patrick ainsi que Marcel et Mathilde au poste de commandement ont été mobilisés pour cette recherche qui a duré une partie de l’après-midi. Par liaison radio sur la bande radioamateur, chaque participant donnait sa position et les relevés du signal, le but étant de dresser un plan de localisation du crash de l’avion. C’est Jérôme (F4HAQ) de L’Aigle qui est arrivé le premier sur les lieux fictifs du crash suivi de ses coéquipiers. « Lors de l’alerte, nous nous rendons en voiture, équipée de radio, sur la zone indiquée par l’Adrasec. À l’aide d’antennes directives portables et de radios portatives, nous tentons de recevoir le signal de la balise et nous donnons nos mesures au poste de commandement afin de réduire la zone de recherche » explique Jérôme. Ce genre d’exercice se déroule chaque trimestre et parfois même de nuit.
Pratique : www.adrasec61.fr