SAINT-MICHEL-THUBEUF - DES RADIOAMATEURS ONT PARTICIPé A LA JOURNEE DU TELEGRAPHE CHAPPE.
 
L’Association pour la conservation du patrimoine de Saint-Michel-Thubeuf (61) a participé, dimanche de la Pentecôte, à la 10e journée de la télégraphie Chappe à Saint-Michel-Thubeuf sur le site de l'ancienne tour du télégraphe. Cette tour, d’une hauteur de 16 m, a été bâtie avec des matériaux locaux, typiques du pays d’Ouche : des briques roses, des silex recouverts d’un enduit de chaux et du sable. Elle a été inscrite en 1992 à l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques.
 
Matériel et codage
 
Cette station télégraphique a fonctionné entre 1814 et 1852 sur la ligne Paris-Brest. Elle est implantée dans la commune de Saint-Michel-Thubeuf, à 237 m d’altitude, au milieu de la plaine de La Bulnelière.
 
Grâce à des panneaux et des maquettes, Patrick Marie, passionné de télégraphie Chappe, proposera des initiations à ce premier moyen de télécommunication rapide au monde. Il parlera de l’inventeur de ce système, de son principe, du personnel, du codage, du réseau, de la ligne de l’ouest et simulera l’envoi d’une dépêche télégraphique de Paris à Brest.
 
Par ailleurs, plusieurs radioamateurs de l'association des radioamateurs de l'Orne, de l'ADRASEC 61 et du radio-club F6KCO, en présence de Marcel Mostel, président, ont participé à cet événement en activant un indicatif spécial, TM61TC qui est actif jusqu'au 11 juin. Grâce à des stations mobiles dont l'une était alimentée par des panneaux solaires installés par Mathieu Mostel, F4EZO, plusieurs contacts ont pu être réalisés sur place malgré une propagation assez timide.

DSC_0657

DSC_0658

DSC_0691

DSC_0706

DSC_0709