BALISE ADRASEC 270216

Samedi après-midi, c’est dans le massif forestier d’Ecouves, sur la commune de Saint-Nicolas-des-Bois que l’Adrasec 61 (Association départementale des radioamateurs au service de la sécurité civile), présidée par Marcel Mostel, a organisé un exercice de recherche de balise de détresse dans une zone assez difficile d’accès. Ce type de balise est présent à bord d’avions ou de bateaux et se déclenche en cas de choc, d’accident, de crash, en émettant un signal spécifique sur les fréquences aéronautiques. Le scénario simulait un problème moteur d’un avion de tourisme en provenance d’Angoulême et se rendant à Deauville. Rapidement, le contact avec l’appareil fut perdu. Le signal de la balise de détresse s’est très vite déclenché sur les ondes radio VHF. Rapidement alertées, les premières équipes de l’Adrasec 61 se sont donné rendez-vous autour de Sées et d’Alençon. Les recherches ont commencé à l’aide de matériels de réception et d’antennes spéciales. Un PCO (poste de commandement opérationnel) a été installé afin d’organiser les recherches par radio et concentrer toutes les données et mesures sur une carte, le but étant de dresser un plan de localisation du crash de l’avion. Une méthode parfaitement maîtrisée par les membres de l’Adrasec. Malgré une zone accidentée, les équipes ont assez rapidement détecté les signaux de détresse et ont pu trouver la balise située dans un chemin forestier.
Utilité publique
Ces radioamateurs volontaires de l’Adrasec, reconnus d’utilité publique, sont agréés par la Sécurité civile. « Nous sommes toujours prêts à intervenir dans les conditions les plus extrêmes, pour localiser des balises de détresse ou sur demande de la préfecture, par exemple lors de plans ORSEC, afin d’apporter un renfort de radiocommunications avec des moyens simples, autonomes, fiables et robustes » souligne le président, Marcel Mostel. Pour devenir radioamateur, il est nécessaire de passer une licence radio, la F4. Ce qui permet d’obtenir un indicatif officiel qui donne le droit d’émettre sur de nombreuses fréquences dans des conditions réglementées. L’Adrasec 61 dispense des cours deux vendredis par mois au télécentre de Boitron.
Pratique : pour intégrer les équipes de l’Adrasec, il n’est pas nécessaire d’être radioamateur, « la porte est ouverte à tous ». Contact : Adrasec 61 : 02 33 27 47 45. http://www.adrasec61.fr/